Palmarès des lauréats nationaux
– «création-développement» – par ordre alphabétique
// 1.
Le projet vise à développer, sur la base de rayonnements électromagnétiques Térahertz,
des systèmes d’imagerie de nouvelle génération capable de fournir une information 3D
et une information temps réel 2D et cela par un moyen non destructif, non nocif.
Matériaux, mécanique & procédés industriels
Geoffrey BRUNO
Développement d’un nouvel outil de contrôle des revêtements industriels par laser
Enovasense conçoit et développe des appareils innovants de mesure des revêtements
industriels par laser pour le contrôle de qualité et de conformité en production.
Non destructive, sans contact et instantanée, la mesure peut ainsi être intégrée au cœur
des process de production afin d’optimiser leurs performances et leur conformité.
Enovasense vise le marché des dépôts métalliques (mesure à chaud en galvanisation,
en projection thermique), mais également les dépôts sur verre, les peintures dans
l’automobile et l’aéronautique.
Pharmacie & biotechnologies
Karine CHORRO
Nouvelle classe de molécules bioactives à visée antitumorale (première indication :
les Glioblastomes)
PHOST’IN développe une nouvelle classe de candidats médicaments anti-cancéreux,
ciblant la glycosylation des cellules tumorales. Un mode d’action innovant nous permet
notamment d’adresser des cancers rares et/ou orphelins tenant en échec les approches
traditionnelles, à l’exemple de notre première indication, les Glioblastomes (GBM).
PHOST’IN est issu d’un projet académique ambitieux, né en 2005 de la rencontre de cliniciens,
de biologistes et de chimistes autour d’une problématique clinique pointue : une meilleure
prise en charge des gliomes de haut grade. Avec le soutien du Professeur Hughes Duffau,
neurochirurgien internationalement reconnu, l’objectif est alors fixé de développer
un traitement accompagnateur de la chirurgie, visant à contenir la tumeur pour améliorer
l’opérabilité.
Outre 400 composés déjà synthétisés et un lead qualifié in vitro/ in vivo sur le GBM,
PHOST’IN a capacité à produire 100 nouvelles molécules par an.
27
1...,17,18,19,20,21,22,23,24,25,26 28,29,30,31,32,33,34,35,36,37,...124